Le magazine "Santé intégrative" illustre le développement de la médecine intégrative et de la psychothérapie intégrative

Le magazine "Santé intégrative" se propose de développer la médecine et la psychothérapie intégratives, avec des articles de réflexions et de pratiques illustrant cette méthode. Dans un premier temps, ce journal s'appelait "Spasmagazine", plus orienté sur la spasmophilie et les maladies neuro-fonctionnelles ; à partir des recherches sur ces maladies, un groupe de médecins et de psychothérapeutes ont mis au point une méthode thérapeutique basée sur une vision globale de l'être humain (en particulier l'unité corps /esprit) et la complémentarité des soins et des techniques au service de cette vision.Voici un petit texte écrit dans le 1er numéro :

Cette méthode, nous nous sommes rendus compte qu'elle pouvait s'appliquer à tous les symptômes et à toutes les maladies (aussi bien physiques que psychiques), de même qu'à la prévention pour garder la santé, d'où ce choix du mot "Santé". Quant à la complémentarité des méthodes et des techniques au service de cette santé, dans une vision unitaire et à la fois diversifiée, nous avons choisi le mot "intégratif", parce que c'était le terme le plus précis pour signifier cette démarche, même si actuellement il est surtout employé dans les pays anglo-saxons au sujet de la médecine et de la psychothérapie. Cela nous donne donc comme mission, d'éclairer ce nouveau concept d'intégration appliquée à la santé, par la théorie et les exemples - ce que nous allons faire, au fil des numéros de ce journal, tout en restant fidéles à nos origines : la spasmophilie et les maladies neuro-fonctionnelles, comme en témoigne le 1er numéro, où prend place un grand interview sur la fibromyalgie et sa prise en charge globale, nécessaire.

Nous fonctionnons actuellement uniquement par abonnement, et si vous vous sentez proche de cet esprit intégratif appliqué à la santé, le meilleur soutien pour nous, c'est de vous abonner (il est possible de s'abonner en ligne sur le site du journal).